Le silence est d'or ou de plomb

 Silence or ou plomb

L e silence est d'or ou de plomb
E st -il donc utile, oui ou non ?

S i sur ce siècle tu continues à régner en maître
I l se pourrait que tu laisses définitivement naître
L ’indifférence et le mépris sans voir les autres.
E n laissant muettes les paroles des apôtres,
N e sommes nous pas seuls coupables nous autres ?
C ertains accuseront notre monde trop moderne
E n le laissant nous cacher dans les cases ou l’on s’enferme.

D’ un monde d’indifférence presque total.

O n pourrait nous faire croire que ce mutisme là est banal
R emisant au passé les querelles tissées près des clochers.

O ù le monde semblait pourtant être sans pitié
U ne fois la porte de chez soi bien refermée.

D eviendrions nous seulement des poupées
E n se contentant d’écouter les idées diffusées

P lomb d’une boite à musique trop bien réglée.
L oin des valeurs du village des siècle passés
O ù sur les bancs de la place du marché
M erveilleuses chaines de grande solidarité
B ien souvent prenaient le temps de se nouer.



Elvane**mai 2005**

Les commentaires sont fermés.